MetaMundo va lancer une nouvelle plateforme en 2022 grâce à un nouveau financement

Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram

La plateforme devrait être lancée au premier trimestre 2022 et facilitera l’achat, la vente et l’octroi de licences pour les actifs des métavers.

MetaMundo, un marché virtuel de jetons non fongibles (NFT) axé sur les métavers, a annoncé la réalisation d’un tour de financement de démarrage de 2,7 millions de dollars.

Dirigé par Animoca Brands, le premier financement de MetaMundo a également inclus Hypersphere Ventures, Digital Currency Group, OP Crypto, Metaartel Ventures et des investissements providentiels des cofondateurs de Aave et Rarible, entre autres.

Basée sur le réseau Polygon, la plateforme permet aux concepteurs et aux créateurs de monnayer, de vendre et d’obtenir des licences pour leurs actifs NFT afin de les utiliser dans la réalité virtuelle et augmentée, ainsi que dans toute une série de mondes métavers, notamment Decentraland, Cryptovoxels et Somnium Space.

L’annonce précise que l’utilisation du réseau Polygon permet aux utilisateurs de bénéficier de frais de gaz réduits par rapport au réseau Ethereum.

Selon MetaMundo, la place de marché devrait être lancée au premier trimestre 2022 et accueillera une vaste bibliothèque d’articles, notamment des avatars, des wearables, des véhicules et des bâtiments, entre autres. 

Mark Studholme, cofondateur de MetaMundo, a expliqué la technologie qui se cache derrière le projet : « MetaMundo dispose d’une suite d’outils qui convertissent, déciment et optimisent le fichier « parent » 3D original fourni par le créateur en fichiers « enfants » individuels optimisés pour chaque métavers. Nous monnayons le fichier parent sous la forme d’un NFT en utilisant le contrat ERC 721, et ce NFT parent est une enveloppe pour les fichiers enfants et les NFT. Ainsi, lorsque vous collectez le NFT parent, tous les NFT enfants viennent avec. »

Studholme ajoute que lorsque la plateforme intégrera davantage de métavers, ils « convertiront et optimiseront les nouveaux fichiers enfants et les ajouteront au NFT parent. »

Un rapport de recherche publié fin novembre par le titan de l’industrie Grayscale a prédit que le secteur des métavers pourrait monter en flèche pour atteindre une valeur de 1 000 milliards de dollars au cours des prochaines années, car les publics s’engagent activement et s’immergent dans ces mondes virtuels en plein essor.

Les jetons de métavers populaires MANA de Decentraland et SAND de The Sandbox ont atteint de nouveaux sommets au cours des dernières semaines, une tendance partiellement provoquée par la nouvelle du pivot de Facebook dans une société de métavers, Meta.

Yat Siu, président exécutif et cofondateur d’Animoca Brands, a commenté la nécessité de l’interopérabilité entre les différents espaces métavers : « L’interopérabilité est une caractéristique essentielle du métavers ouvert. MetaMundo crée un réseau de créateurs et d’outils 3D qui permettent de construire les multiples environnements métavers ouverts émergents que nous envisageons comme l’avenir de l’expérience numérique. »

Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram