McDonald’s a déposé une demande de marque pour entrer dans le Metaverse

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur telegram
Telegram

De récents modèles de marques virtuelles suggèrent que McDonald’s envisage de faire de grands pas dans le monde des NFT et du métavers.

La chaîne de restauration rapide semble avoir déposé les demandes auprès de l’Office américain des brevets et des marques au début du mois. Selon Josh Gerben, avocat spécialisé dans les marques, McDonald’s cherche à se développer dans le secteur de la nourriture et des boissons virtuelles, ainsi que dans les « fichiers médias téléchargeables contenant des œuvres d’art, du texte, des fichiers audio et vidéo et des jetons non fongibles« .

En outre, McDonald’s a demandé sa propre propriété intellectuelle pour couvrir les « services de divertissement », notamment les concerts et événements virtuels et réels. D’autres détails ont révélé que McDonald’s pourrait également envisager « d’exploiter un restaurant virtuel proposant des produits réels et virtuels, ou d’exploiter un restaurant virtuel en ligne proposant la livraison à domicile ».

McDonald’s s’est rapproché du métavers depuis un certain temps déjà. La semaine dernière, le restaurant a présenté une exposition NFT pour célébrer le Nouvel An lunaire. En octobre dernier, elle a également dévoilé un nouveau NFT marquant le 40e anniversaire du burger McRib. McDonald’s semble suivre l’exemple d’autres multinationales qui se lancent dans le métavers, notamment adidas, Nike et Coca-Cola.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur telegram
Telegram