Mastercard lance des cartes de paiement compatibles avec les crypto-monnaies en Asie-Pacifique

Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram

Ce développement intervient alors qu’une enquête de Mastercard a révélé que 45 % des personnes interrogées envisageront probablement d’utiliser des crypto-monnaies au cours de l’année prochaine.

Le réseau de cartes de paiement Mastercard a lancé dans la région Asie-Pacifique des cartes de paiement liées aux crypto-monnaies qui permettront aux utilisateurs de convertir leurs actifs numériques en monnaie fiduciaire, a annoncé la société lundi. Ces cartes cherchent à supprimer toute barrière entre les commerçants qui n’acceptent pas les crypto-monnaies comme moyen de paiement et les clients qui veulent payer en actifs numériques.

« Les crypto-monnaies représentent beaucoup de choses pour les gens, un investissement, une technologie perturbatrice ou un outil financier unique. Alors que l’intérêt et l’attention montent en flèche de toutes parts, leurs applications dans le monde réel dépassent désormais le stade de la spéculation », a déclaré Rama Sridhar, vice-président exécutif de Mastercard pour les partenariats numériques émergents et les nouveaux flux de paiement pour la région Asie-Pacifique, dans une déclaration publique.

Cette évolution intervient alors qu’une enquête de Mastercard a révélé que 45 % des personnes interrogées envisageront probablement d’utiliser des crypto-monnaies au cours de l’année prochaine.

L’alliance avec Amber Group de Hong Kong, Bitkub de Thaïlande et CoinJar d’Australie permettra aux consommateurs et aux entreprises de la région Asie-Pacifique de demander des cartes de crédit, de débit ou prépayées en crypto-monnaies, qui pourront être utilisées partout où Mastercard est acceptée.

Les trois entreprises rejoindront également le programme mondial de cartes cryptographiques de Mastercard, qui vise à rendre les transactions cryptographiques aussi transparentes que possible.

L’enquête de Mastercard montre que les crypto-monnaies sont l’une des quatre méthodes de paiement émergentes, aux côtés des codes QR, de la biométrie et des paiements sans contact, 94 % des consommateurs envisageant d’utiliser au moins l’une d’entre elles. Le rapport souligne également que les milléniaux sont plus disposés, par rapport à la population générale, à utiliser et à s’informer sur les crypto-monnaies.

Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram