Le ministre des finances : La Russie doit réglementer les crypto-monnaies, et non les interdire

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur telegram
Telegram

La Russie doit créer des règlements régissant les crypto-monnaies au lieu de les abolir, a déclaré mardi 25 janvier le chef du département politique du ministère des Finances du pays.

Selon les rapports publiés, Ivan Chebeskov a fait ces commentaires lors d’une conférence téléphonique organisée par la publication russe RBK, qui s’est tenue moins d’une semaine après que la banque centrale russe a publié un rapport proposant une interdiction totale du minage et du commerce des crypto-monnaies.

« Nous devons réglementer les crypto-monnaies,et non les pas interdire », a déclaré M. Chebeskov. « La réglementation est suffisante pour protéger nos citoyens »

Ivan Chebeskov

Il a ajouté que le ministère des Finances a préparé un ensemble de propositions réglementaires et attend que le gouvernement fasse une évaluation. M. Chebeskov a fait valoir qu’une interdiction des crypto-monnaies compromettrait la croissance du secteur.

« Nous devons laisser ces technologies se développer », a-t-il déclaré. « Nous ne pouvons pas continuer à les retenir. »

Ivan Chebeskov

Dans son rapport de la semaine dernière, la Banque de Russie a fait valoir que les « risques potentiels de stabilité financière associés aux crypto-monnaies sont beaucoup plus élevés pour les marchés émergents, y compris la Russie », car ces monnaies ne sont pas réglementées.

La banque a déclaré que la croissance des crypto était principalement alimentée par une demande spéculative et qu’elle pourrait créer une bulle sur le marché entraînant une instabilité financière.

La Banque de Russie a proposé d’empêcher les institutions financières d’effectuer des transactions impliquant des crypto, ainsi que d’interdire les échanges de crypto. Le rapport de la banque a noté que les Russes sont actifs dans le monde de la crypto, effectuant des transactions d’une valeur d’environ 5 milliards de dollars chaque année.

« La meilleure solution est d’introduire une interdiction de l’extraction de crypto-monnaies en Russie », a déclaré la banque.

À la suite du rapport de la banque, les prix des crypto-monnaies ont connu une baisse significative. La Russie est l’une des nombreuses nations qui envisagent de restreindre ou d’interdire purement et simplement les crypto-monnaies.

Comme nous l’avons rapporté le lundi 24 janvier, l’administration Biden prépare un décret qui comprendra une stratégie gouvernementale détaillée sur les crypto-monnaies, ordonnant aux agences fédérales d’identifier les risques et les opportunités des actifs numériques.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur telegram
Telegram