Le ministère américain de la justice a crée une unité d’enquête sur les crypto-monnaies

Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram

L’équipe comprendra des personnes issues des divisions du DOJ chargées du blanchiment d’argent et de la cybercriminalité.

Le ministère américain de la justice a créé une équipe chargée d’enquêter sur les crimes liés aux crypto-monnaies.

L’équipe nationale de lutte contre les crypto-monnaies (National Cryptocurrency Enforcement Team, NCET) s’occupera des enquêtes sur « les crimes commis par les bourses de devises virtuelles, les services de mélange et de tumbling, et les acteurs de l’infrastructure de blanchiment d’argent », a déclaré l’agence dans un communiqué. Les services de mélange et de culbutage peuvent masquer la source d’une transaction en crypto-monnaie, en la mélangeant à d’autres fonds.

Les criminels recourent aux crypto-monnaies

Les crypto-monnaies sont « utilisées dans une grande variété d’activités criminelles », notamment pour le paiement des demandes de rançongiciels, le blanchiment d’argent et la vente illégale de drogues, d’armes et de logiciels malveillants, note l’agence.

Plusieurs cas de ransomware très médiatisés ont donné lieu à des demandes en crypto-monnaies, notamment l’attaque de Colonial Pipeline en mai, au cours de laquelle la société aurait payé une rançon de 5 millions de dollars à DarkSide (le groupe s’est ensuite excusé pour les « conséquences sociales » du piratage).

L’équipe sera placée sous la supervision de l’assistant du procureur général Kenneth Polite Jr. pour commencer, mais le ministère de la Justice cherche à recruter quelqu’un qui a « une expérience des enquêtes et des poursuites pénales complexes, ainsi que de la technologie qui sous-tend les crypto-monnaies et la blockchain », sur une base plus permanente.

La procureure générale adjointe Lisa Monaco a déclaré dans un communiqué que le NCET « s’appuierait sur l’expertise du département en matière de cybercriminalité et de blanchiment d’argent pour renforcer notre capacité à démanteler les entités financières qui permettent aux acteurs criminels de prospérer et de profiter de l’abus des plateformes de crypto-monnaies. »

Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram