Le créateur du jeu NFT « Evolved Apes » disparaît après avoir récolté 2,7 millions de dollars

Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram

Les traces de la blockchain ont montré que des fonds d’une valeur de 798 éther, soit 2,7 millions de dollars, avaient été détournés lors de multiples transferts, des fonds qui devaient être canalisés vers les dépenses de marketing et qui avaient été générés par la vente initiale de NFT et les commissions du marché secondaire.

Le jeu NFT Evolved Apes

Imaginez un pays où règnent l’anarchie et le désordre. Près de 10 000 singes uniques et distincts, conçus comme des NFT (Non-Fungible Tokens), luttent pour la survie et l’autorité, car seul le singe le plus fort, désigné par un jeu de combat, vivra.

Sauf que cette imagination devenue escroquerie s’est avérée être une réalité pour des milliers d’investisseurs dans le projet « Evolved Apes ». Décrit sur la place de marché NFT Opensea comme « une collection de 10 000 NFT uniques piégés à l’intérieur d’une terre sans loi », le développeur anonyme qui se faisait appeler Evil Ape a complètement disparu de la surface d’internet, ne laissant derrière lui ni site web ni poste Twitter

Cependant, les traces de la blockchain ont montré que des fonds d’une valeur de 798 éthers, soit 2,7 millions de dollars, avaient été détournés lors de multiples transferts, des fonds qui devaient être canalisés vers les dépenses de marketing et qui avaient été générés par la vente initiale des NFT et les commissions du marché secondaire. 

« Ce qui s’est passé, c’est que Evil Ape s’est lavé les mains du projet en emportant le portefeuille contenant tous les ETH issus de la frappe qui devaient être utilisés pour tout, depuis le paiement de l’artiste, le paiement des cadeaux en espèces, le paiement du marketing, le paiement des outils de rareté et le développement du jeu « , a noté Mike_Cryptobull (le nom a été changé), le leader désigné pour enquêter sur cette escroquerie au sein de la communauté, qui avait dépensé près de 10 000 dollars pour 20 singes. 

Drapeaux rouges

Avec le départ des leaders initiaux et les annonces non professionnelles qui ont pris le devant de la scène, une arnaque était imminente, ont remarqué certains investisseurs. Mais ils ont attribué cela à un manque d’expérience, n’ayant aucune idée de ce qui les attendait. 

Le coup de grâce a été donné lorsqu’on a découvert que les gagnants d’un concours connexe sur les réseaux sociaux n’avaient pas reçu leurs prix NFT, et que l’artiste n’avait pas été indemnisé non plus. 

Mais le projet est loin d’être terminé puisqu’il est en train d’être réorganisé sous le nom de « Fight back apes ». En outre, depuis que les retombées ont été rendues publiques, peu de choses ont changé en termes de volume de transactions et de ventes du projet sur Opensea, où 574 NFT ont été vendus pour un volume total de 13,9 éther (47 230 dollars). Puisque les NFTs originaux et la narration demeurent, les détenteurs de Evolved Apes seraient automatiquement approuvés pour un jeton Fight Back Apes lié à l’art de l’ancien projet, dans le but de contrer son némésis Evil Apes. 

Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram