La place de marché NFT OpenSea lance un nouveau gestionnaire d’annonces

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur telegram
Telegram

La place de marché des jetons non fongibles (NFT) OpenSea a lancé un nouveau gestionnaire de cotation pour pallier un défaut de l’interface utilisateur qui a permis de vendre pour plus d’un million de dollars de NFT à des prix bien inférieurs à leur valeur de marché.

Lundi, trois attaquants ont pu profiter du bug et acheter des NFT populaires à des prix plus anciens et plus bas. Ils les ont ensuite revendus avec un bénéfice considérable.

Un porte-parole d’OpenSea a déclaré à CoinDesk par e-mail qu’il ne s’agissait pas d’un exploit ou d’un bug, mais plutôt d’un problème lié à la nature de la blockchain.

La place de marché a lancé un nouveau gestionnaire d’annonces tôt mardi, ajoutant un tableau de bord qui montre toutes les annonces d’un utilisateur, où il peut annuler chaque annonce d’un simple clic.

Le correctif ne concerne que les nouveaux utilisateurs, car il corrige la façade (application web) et non le contrat vulnérable lui-même », a déclaré Tal Be’ery, directeur technique du portefeuille de crypto-monnaies ZenGo, à CoinDesk via Twitter. Les anciens utilisateurs qui ont réenregistré leurs NFT sur OpenSea dans le passé sont toujours vulnérables à une telle attaque, tandis que les nouveaux utilisateurs ne peuvent pas réenregistrer de NFT sans annuler explicitement les inscriptions précédentes, a-t-il ajouté.

Outre le nouveau tableau de bord, OpenSea a contacté les utilisateurs concernés et les a remboursés, a déclaré le porte-parole, ajoutant qu’ils n’ont pas « communiqué largement sur ce problème » pour éviter de le porter à l’attention des mauvais acteurs.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur telegram
Telegram