La Banque de Russie demande aux bourses d’éviter les fonds liés aux crypto-monnaies

Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram

La banque centrale ne veut pas de crypto ETF sur les marchés financiers du pays.

L’annonce faite par la banque centrale russe cette semaine indique que les bourses ne doivent pas répertorier les produits d’investissement liés aux prix des crypto-monnaies.

Selon un avis et une lettre explicative publiés par la Banque de Russie, les opérateurs boursiers doivent éviter de coter tout titre, comme les ETF, qui fournissent des paiements basés sur les prix des cryptocurrences, des actifs numériques émis à l’étranger, des indices de prix des cryptocurrences, des dérivés de crypto ou des titres émis par des fonds liés aux cryptocurrences.

Les gestionnaires d’actifs devraient également exclure ces titres des portefeuilles des fonds communs de placement, et les courtiers ne devraient pas proposer ces titres aux investisseurs non qualifiés.

« Le département du marché des valeurs mobilières et des matières premières de la banque est le régulateur des marchés boursiers russes. La décision vise à empêcher [les investisseurs particuliers] d’avoir accès à des produits qu’ils pourraient ne pas comprendre. »

« Les crypto-monnaies et les actifs numériques se caractérisent par une forte volatilité, une faible transparence des mécanismes de fixation des prix, une faible liquidité, des risques technologiques, réglementaires et autres risques spécifiques », écrit la banque. « L’achat de produits d’investissement qui leur sont liés expose les personnes qui manquent d’expérience et de connaissances professionnelles à un risque élevé de perte d’argent. »

L’interdiction ne concerne pas les monnaies numériques de la banque centrale, ni les actifs numériques émis conformément à la législation russe et enregistrés auprès de la Banque de Russie, a ajouté le régulateur.

Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram