JPMorgan affirme que l’Ethereum perd des parts de marché NFT au profit de Solana

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur telegram
Telegram

La domination d’Ethereum sur le marché des jetons non fongibles (NFT) se réduit en raison de la congestion et des frais de gaz élevés, a déclaré JPMorgan dans un rapport d’analyste.

La part de marché des NFT du réseau a chuté à environ 80 % contre environ 95 % au début de 2021, ont écrit les analystes dirigés par Nikolaos Panigirtzoglou dans la note publiée la semaine dernière.

Depuis le mois d’août, Solana s’est emparé de la plus grande part de volume des NFT au détriment d’Ethereum, a indiqué la banque, notant que c’est à ce moment-là que le marché des NFT a commencé une expansion majeure. L’Ethereum a également perdu des parts de marché au profit de Solana, parallèlement au déclin de la part de volume des NFT.

Les NFT étant « l’univers qui connaît la croissance la plus rapide dans l’écosystème cryptographique », la part d’Ethereum dans ce marché sera probablement plus importante que sa part dans la finance décentralisée (DeFi), selon la note. Au début du mois, la banque a prévenu que la domination d’Ethereum sur DeFi était en danger, car la mise à l’échelle du réseau nécessaire pour maintenir sa domination pourrait arriver trop tard.

JPMorgan a prévenu que si la perte de part de marché d’Ethereum dans le domaine des NFT se poursuit en 2022, cela pourrait constituer un problème plus important pour sa valorisation.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur telegram
Telegram