Galaxy Fight Club lève 7 millions de dollars pour créer le premier jeu PVP IP pour le Metaverse

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur telegram
Telegram

Galaxy Fight Club, le premier jeu PvP inter-IP pour le Metaverse, a réussi à lever 7 millions de dollars dans le cadre de ventes d’amorçage et privées menées par les géants de l’industrie que sont Animoca Brands, Sequoia India et Skyvision Capital. Cela donne au projet un coup de pouce supplémentaire pour réaliser sa vision : construire un véritable écosystème ouvert avec des objets numériques interopérables.

Parmi les autres bailleurs de fonds et partenaires figurent The Chernin Group, YGG SEA, Spartan Capital, Sfermion et Kucoin Labs. Des investisseurs providentiels notables, dont Kevin Lin de Twitch, Kun Gao de Crunchyroll et Matt Finick de ROBLOX et Marvel Studios, ont également participé à l’opération. Pour une liste complète des investisseurs, veuillez consulter l’annonce officielle.

Galaxy Fight Club 

Galaxy Fight Club : Super Smash Bros du métavers

Qu’est-ce qui a attiré les investisseurs en capital-risque et les bailleurs de fonds à investir dans Galaxy Fight Club ?

L’avantage de Galaxy Fight Club est sa compatibilité inter-canaux. En gros, les joueurs pourront se connecter et se battre avec les NFT qu’ils possèdent, comme un Bored Ape ou un Cryptoadz. Le projet a bien fonctionné en termes d’intégration des Collectibles sur la plateforme. BullsontheBlock, TheAlienBoyNFT, Cryptopunks, Cool Cats, Animetas, BridgeMutual, Wicked Craniums, Illuvium et CyberKongz sont tous compatibles avec le jeu. Ce modèle est unique car les joueurs sont propriétaires de leur propriété intellectuelle et non l’entreprise.

Galaxy Fight Club

En bref, le projet connecte d’autres IP à son écosystème, ce qui en fait le « Super Smash Bros » du Metaverse !

Le fondateur de Galaxy Fight Club, Ado, a expliqué ce qui distingue le jeu :

« Dans Ready Player One, il y a différentes planètes, chacune avec ses propres expériences uniques, et les joueurs passent de l’une à l’autre avec leurs avatars. Actuellement, la plupart des jeux P2E sont encore basés sur le tour par tour et ne sont pas très amusants. Galaxy Fight Club, c’est le plaisir de jouer, puis le plaisir de gagner. À l’avenir, nous voyons Galaxy Fight Club comme la planète de référence pour les expériences de JcJ connues pour leurs combats et leur excitation ».

Pour sa part, Jarrod Dicker, partenaire du TCG, affirme que Galaxy Fight Club est à l’avant-garde de deux grandes tendances qui émergent dans les jeux en crypto-monnaies.Tout d’abord, l’utilité des PFP NFT, puis le fait de rendre les jeux à gagner plus amusants. Il ajoute : « Galaxy Fight Club crée une nouvelle valeur pour ces communautés en présentant un moyen amusant de tirer parti de leurs projets favoris. »

Autres étapes importantes

Cet investissement arrive au bon moment car Galaxy Fight Club a intensifié ses efforts d’acquisition d’utilisateurs. Le projet s’est associé à des guildes de premier plan sur la scène des jeux incontournables pour alimenter la croissance de ses utilisateurs. Parmi ses partenaires figurent désormais Yield Guild Games (YGG SEA), Avocado Guild, Perion, PATH DAO et Polemos.

Les guildes sont essentielles car elles soutiennent l’écosystème et la base de joueurs des jeux en achetant des actifs du jeu et en les prêtant. Elles permettent aux joueurs qui n’auraient pas les moyens d’acheter ces NFT premium de jouer au jeu.

Donc, tout bien considéré, Galaxy Fight Club est prêt à posséder 2022 ! Des fonds frais viennent d’arriver, les partenaires sont prêts et la communauté n’a jamais été aussi forte. Vous pouvez obtenir des mises à jour récentes sur leur blog officiel !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur telegram
Telegram