Elektra commence à accepter les bitcoins comme moyen de paiement

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur telegram
Telegram

Elektra, un magasin de détail au Mexique, a annoncé cette semaine sur son site web qu’il allait commencer à accepter le bitcoin comme mode de paiement dans tous ses points de vente.

Elektra frappe avec un grand coup cette fois-ci. En plus d’être la première chaîne de magasins du pays à accepter les crypto-monnaies, Elektra offre aux clients qui paient en bitcoins une remise de 20 %. Pour faciliter les paiements en crypto-monnaies, Elektra s’est associé au leader mondial des paiements électroniques BitPay.

Le propriétaire d’Elektra Group et de la banque « Azteca », Ricardo Salinas Pliego, est un passionné et un fanatique des crypto-monnaies. En juin dernier, M. Ricardo Salinas Pliego a annoncé que sa banque commencerait à accepter les Bitcoins.

La décision de M. Ricardo avait fait couler beaucoup d’encre, De nombreux journaux ont critiqué les déclarations de l’homme d’affaires le plus riche du pays. En réponse à son annonce, les autorités financières du pays ont proclamé que les crypto-monnaies n’ont pas cours légal et ne sont pas réglementées, et que toute banque qui les accepte pourrait faire l’objet de sanctions de la part de la banque centrale.

Certains opposants aux crypto-monnaies ont déclaré aux médias que la décision de l’homme le plus riche du pays est irresponsable et prématurée car les crypto-monnaies sont des actifs volatils qui menacent la sécurité financière du pays, car elles pourraient être utilisées pour l’évasion fiscale, le blanchiment d’argent, la réalisation de transactions illégales et pourraient également être utilisées dans des activités criminelles comme dans le cas de plusieurs pays où les crypto-monnaies sont utilisées pour financer des gangs et des trafiquants de drogue.

Malgré les fortes critiques et les jugements négatifs, M. Salinas n’a pas changé d’avis, restant fidèle à ses croyances et à ses convictions, et vient de publier une nouvelle déclaration dans laquelle il qualifie le bitcoin de « nouvel or du XXIe siècle ».

Pour affirmer ses propos, Salinas a posté jeudi sur Twitter un message rempli d’emoji dans lequel, il a écrit : « Les rumeurs sont vraies, Elektra est le premier magasin (de détail) au Mexique à autoriser les achats avec Bitcoin. Je suis vraiment désolé d’être en avance sur la concurrence une fois de plus.

Le bitcoin a gagné en popularité au Mexique comme outil d’envoi de fonds internationaux. En octobre, environ 12 % des Mexicains possédaient un certain type de crypto-monnaie.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur telegram
Telegram