Des entreprises japonaises vont tester une crypto-monnaie soutenue par une banque en 2022

Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram

Le Japon est sur le point de franchir une étape importante vers le développement d’une monnaie numérique. Selon Reuters, un consortium composé d’environ 70 entreprises japonaises a déclaré cette semaine qu’il prévoyait de lancer une crypto-monnaie basée sur le yen en 2022.

Ce qui est remarquable dans ce projet, provisoirement appelé « DCJPY », c’est que trois des plus grandes banques du pays vont le soutenir. Lors d’une conférence de presse mercredi, Mitsubishi UFJ Financial Group, Mizuho Financial Group et Sumitomo Mitsui Financial Group ont déclaré qu’ils se réunissaient depuis l’année dernière pour mettre en place une infrastructure de règlement partagée pour les paiements numériques.

Parmi les autres membres du consortium figurent l’East Japan Railway Company et la Kansai Electric Power Company. Ils prévoient de commencer à tester la monnaie dans les mois à venir.

Cette expérience est distincte des travaux menés par la Banque du Japon pour créer un yen numérique. Les CBDC sont un sujet que la Chine et les États-Unis explorent également.

Pour le Japon, il y a une motivation supplémentaire à cette initiative. C’est un pays qui aime notoirement l’argent liquide. Pas plus tard qu’en 2018, 80 % de toutes les transactions de détail dans le pays étaient effectuées en billets et en pièces. C’est quelque chose que le gouvernement du Japon a essayé de changer pour rendre l’économie du pays plus conviviale et productive.

Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram